Centre Municipal de Santé

Dans notre programme, nous, la Liste “L’Humain d’Abord au Perreux”, proposons pour ces élections municipales, la création d’un Centre Municipal de Santé (à ne pas confondre avec une Maison de Santé).

Pour rappel, une maison de santé est un lieu d’exercice commun pour des professionnels libéraux : médecins généralistes ou spécialistes, infirmiers, kinésithérapeutes, etc.

Comme le soulignait Élisabeth Hubert dans son rapport « Mission de concertation sur la médecine de proximité » en 2010, « contrairement à l’idée selon laquelle le regroupement crée des économies d’échelle, une maison de santé pluri-professionnelle qui répond à une certaine ambition a un coût de fonctionnement plus élevé que celui d’un cabinet isolé ».

De plus, ce mode d’exercice ne favorise pas les vocations à l’installation des praticiens, notamment médecins, en exercice libéral. A titre d’exemple, la ville du Perreux compte 27 médecins généralistes, soit 0.81 pour 1000 habitants contre 31, soit 0.97 pour 1000 habitants dans la commune voisine de Nogent.

C’est pourquoi nous proposons non pas la création d’une structure de type ‘maison de santé’, mais bien d’un Centre Municipal de Santé (CMS) offrant des soins ambulatoires pluri-professionnels en secteur 1 et en tiers payant.

Dans ce dernier, l’exercice n’est plus libéral, mais salarié. Cela permet notamment :

  • de pallier la crise de vocations à l’installation chez les professionnels de santé.
  • de permettre à nos concitoyens (dont près d’un tiers peinent à boucler les fins de mois et qui rognent sur leurs dépenses de santé : soins ophtalmologiques et dentaires) de se soigner normalement eux et leur famille. C’est ce à quoi répond également notre volonté de créer un centre de PMI supplémentaire. Cela est d’autant plus important qu’au Perreux, comme dans le nord-est du Val de Marne, la « Générale de Santé » dispose d’un quasi monopole.

Il s’agit ici également, et surtout, d’une volonté politique de notre part dans une optique d’utilité sociale et sanitaire qui n’est plus à démontrer pour les CMS.

Les sources de financement sont nombreuses : municipalités, mutuelles, CPAM (Caisses Primaires d’Assurance Maladie), Conseils Généraux, etc. mais également fonds des ARS (Agence Régionale de Santé) pour des programmes spécifiques (comme par exemple pour la promotion de la santé).

Afin de limiter l’impact d’un tel projet sur les finances de la ville, nous proposons une mise en place par paliers, tout en suivant les recommandations de bonne pratique de gestion, notamment celles du rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) datant de juillet 2013. On pourrait même imaginer partager des spécialistes entre une structure perreuxienne et une nogentaise dans le cadre de l’inter-communalité ainsi que la mise en place de navettes pour se rendre au CMS pour les personnes âgées.

On voit bien que dans ce domaine comme dans bien d’autres, les mécanismes austéritaires entraînent des déficits de redistribution, qui sont décidés aux  échelons nationaux et européens et empêchent toute possibilité de politique progressiste. C’est bien pour cela que les politiques municipales et nationales sont étroitement liées.

Articles récents

Ensemble, ne lâchons rien !

L’Assemblée Citoyenne Front de Gauche du Perreux remercie les 606 Perreuxiennes et Perreuxiens qui ont accordé leurs suffrages à notre liste « L’Humain d’Abord au Perreux » dimanche dernier. Leur confiance est pour nous un puissant encouragement à continuer la lutte pour plus de solidarité et de justice sociale dans notre ville.

Au plan Perreuxiens, comme au plan national se vérifient les craintes que nous avons exprimées tout au long de cette campagne d’élections municipales : la poursuite par le Robert Schmitzgouvernement de la politique d’austérité menée par la droite a poussé de nombreux électeurs, frappés par le chômage, la précarité et les inégalités, soit à s’abstenir, soit à rejeter toute solidarité comme le montre malheureusement la montée importante du FN au plan national.

Pour l’Assemblée Citoyenne du Front de Gauche, il est plus qu’urgent de contribuer à rendre l’espoir à tous ceux et toutes celles qui se considèrent comme les laissés pour compte de la politique actuelle, afin qu’ils reprennent confiance et se fassent entendre. Notre mot d’ordre « Prenez le pouvoir » est plus que jamais d’actualité.

Au-delà des élections européennes de mai prochain où nous exprimerons notre refus de gauche d’une Europe non démocratique et tournée contre les peuples, c’est au quotidien que nous nous engageons à poursuivre ce combat politique pour faire avancer dans notre ville les propositions que nous avons développées durant cette campagne sur les services publics, l’emploi et la justice sociale.

Ce combat doit se mener aussi au plan social et la rue ne doit pas rester le lieu de récrimination des forces les plus réactionnaires comme ces derniers mois.

C’est pourquoi nous vous appelons d’ores et déjà à manifester massivement à Paris le 12 avril prochain contre le pacte de responsabilité qui va détruire un peu plus notre système de protection sociale et nos services publics.

ENSEMBLE, NE LÂCHONS RIEN !

  1. La Transhumance Urbaine en image Commentaires fermés sur La Transhumance Urbaine en image
  2. Le NPA appelle à voter pour notre liste Commentaires fermés sur Le NPA appelle à voter pour notre liste
  3. Lettre de Robert Schmitz aux Perreuxiens concernant la Transhumance Urbaine Commentaires fermés sur Lettre de Robert Schmitz aux Perreuxiens concernant la Transhumance Urbaine
  4. Rendez-vous pour notre grande marche aujourd’hui ! Commentaires fermés sur Rendez-vous pour notre grande marche aujourd’hui !
  5. 94.Citoyens : Campagne insolite : Alain Fresko et Robert Schmitz promènent leurs moutons Commentaires fermés sur 94.Citoyens : Campagne insolite : Alain Fresko et Robert Schmitz promènent leurs moutons
  6. 94.Citoyens : Idées de campagne : des moutons pour tondre l’herbe des parcs Commentaires fermés sur 94.Citoyens : Idées de campagne : des moutons pour tondre l’herbe des parcs
  7. Focus sur l’écopâturage Commentaires fermés sur Focus sur l’écopâturage
  8. Le Parisien : Le Front de gauche pour le logiciel libre Commentaires fermés sur Le Parisien : Le Front de gauche pour le logiciel libre
  9. Notre engagement dans la lutte contre l’homophobie Commentaires fermés sur Notre engagement dans la lutte contre l’homophobie